RAPHAEL

Association loi 1901

La sous-nutrition est un manque de nourriture. On peut l'appeler sous-nutrition lorsque les apports nutritifs ne suffisent pas à combler les dépenses énergétiques. Concrètement, la sous-nutrition est l'état pathologique d'une personne qui est insuffisamment nourrie, qui consomme des quantités insuffisantes d'aliments nécessaires pour satisfaire ses besoins en énergie ou en éléments nutritifs. Ce manque engendre des carences en micronutriments, plus ou moins graves.

Tout d'abord, il faut savoir que plus de 800 millions de personnes sont sous-alimentées dans le monde, c'est-à-dire environ 13%, de la population mondiale, ce qui peut avoir de graves conséquences.

Pour supprimer totalement la sous-nutrition, il faudrait que tous les pays soient en état de sécurité alimentaire. Une population est dite en sécurité alimentaire dès qu'elle est assurée d'un accès permanent à une nourriture saine et nutritive.

Selon la Banque mondiale, la sécurité alimentaire repose sur cinq conditions :

1.        assurer une offre de nourriture suffisante

2.        stabiliser l'offre tout au long de l'année

3.        permettre à tous d'accéder à la nourriture, ce qui signifie garantir leur pouvoir d'achat

4.        garantir une distribution équitable de la nourriture au sein de la famille.

5.        veiller à la qualité de l'alimentation



Non, l'image de droite n'est pas la malnutrition c'est la famine,. Mais comme vous le voyez, l'homme n'est pas toujours au sommet de la chaîne alimentaire.


La famine est la conséquence d'un phénomène naturel comme la sécheresse, les inondations, un tremblement de terre, etc.

Elle est aussi causée par l'homme. La guerre en premier et aussi la mauvaise gestion comme au Zimbabwe qui était le grenier à blé de l'Afrique et qui ne peut plus subvenir à ses besoins, faute à des réformes agraires hasardeuses.

La malnutrition est un mal sournois qui tue 15 millions d'enfants chaque année dans le monde. Le tsunami du 26 décembre 2004 a fait 230 000 victimes.

Chaque année la faim tue 65 fois plus de personnes que le tsunami de 2004.

La faim tue l'équivalent d' un tsunami tous les 6 jours


Une victime est une victime, qu'elle soit morte de faim ou à cause d'un tsunami c'est une grande tristesse.

Mais un tsunami est imprévisible, vous pouvez, à postériori aider les victimes ou venir en aide aux populations touchées par une catastrophe naturelle. Mais vous ne ferez pas revenir les morts.

Vous pouvez sauver des vies en aidant des actions comme les nôtres. La malnutrition affaiblit les organismes et laisse le champ libre aux maladies.


Site with XWebDesignor by www.neutssoftware.com